Aimé Césaire

Poète et homme politique, Aimé Césaire n’a eu de cesse de manifester son appartenance au peuple martiniquais, son enracinement dans la négritude (il est l’inventeur du mot), sa solidarité indéfectible avec celles et ceux qui, dans le monde, se battent pour la dignité et la justice, la liberté et la paix dans la fraternité des peuples et des cultures.

Sa colère est celle d’un homme révolté contre tout ce qui infirme l’humanité dans l’homme, sa voix celle de ceux qui,  « au cachot du désespoir», n’en ont pas.

– 12 panneaux  –

→ Possibilité d’organiser des conférences avec l’auteur, autour de  l’œuvre de Aimé Césaire et sur la francophonie