Père/fils – Mère/fille

Par le collectif vers1ailleurs

Composé de deux photographes, Pascal Glais et François Quinio, le collectif vers1ailleurs travaille depuis plusieurs années sur la mise en image d’un territoire rural. Leur constance et leur ténacité instaurent petit à petit un rapport particulier avec les habitants qui rend possible une rencontre plus intime.

Photographier / Être photographié-e

Imaginons un village, ou le territoire d’une communauté de communes rurales. Tous les participants au projet photographique en sont issus, beaucoup se connaissent. Les deux photographes ont proposé à ce public de faire une photographie de leur lien familial pour l’exposer ensuite au grand public dans les rues des villes concernées. 

Accueillir les duos est une première étape. La prise de vue a lieu dans un camion aménagé en studio. Le dispositif installé permet aux personnes photographiées de visualiser directement les photos qui viennent d’être faites. Après cette lecture, une nouvelle série est possible pour enfin choisir la photo qui répond à la notion du lien entre les générations. Le rapprochement des corps est induit par la taille du studio. L’envie de se faire photographier et l’accompagnement du photographe se retrouvent dans un même élan pour exprimer la diversité des liens familiaux. Ressemblance ou non, partage ou opposition, connivence ou conflit ; accord ou tension, tout peut se lire dans ces images. Tout cela va bien au-delà des portraits en tant que tels.

Cette exposition interpelle le regard du visiteur car comment ne pas se dire : l’aurais-je fait, l’aurions-nous fait, et finalement, qu’aurions-nous donné à voir ?

Possibilité d’organiser des rencontres avec les photographes pour échanger sur le thème et la mise en œuvre de l’exposition ou plus largement sur le travail photographique.